mardi , 12 novembre 2019
Flash Info :
Accueil ==>> A La Une ==>> Edito : 2è QUINQUENNAT D’IBK :   Vous  avez  dit jeunesse ?
Edito : 2è QUINQUENNAT D’IBK :   Vous  avez  dit jeunesse ?

Edito : 2è QUINQUENNAT D’IBK :   Vous  avez  dit jeunesse ?

Et  voilà qu’on  vous la donne, car, de  tout le  temps, la jeunesse  a  clamé son implication  dans la  gestion du  pouvoir.  Il n’en pouvait être qu’autrement avec la présence des jeunes,  très  jeunes d’ailleurs dans le premier attelage gouvernemental du  second mandat  du président Ibrahim  Boubacar Kéita. Pourvu  que le célèbre dicton  « aux  âmes  bien nées,  la  valeur n’attend point le nombre des années » leur sied sinon à première vue de ce gouvernement, l’on sent la volonté des plus hautes autorités  de mettre la jeunesse au devant de la scène politique.

Cela est témoigné ici par le remplacement de certains vieux briscards du microsome politique malien par des jeunes dont certains ont fait leur preuve dans des institutions internationales.  A l’image de Kamissa Camara, la nouvelle  Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, Safia Bolly  du Ministère de la Réforme ,  de l’Administration  et  de la Transparence ou celui de l’Habitat et de l’Urbanisme,  Mohamed Moustaph Sidibé  et même  le Département de la Communication attribué à Arouna Modibo Touré, c’est  la jeunesse qui est apparemment  mise sur orbite.

Ces quelques ministres qui représentent la jeunesse, doivent comprendre qu’ils sont le fruit d’un long combat d’une frange de la population (journalistes, politiques, société civile etc.),  laquelle a lutté pour que la jeunesse puisse être un jour privilégiée au sein d’un gouvernement de la République du Mali. De ce fait, cette promotion de la jeunesse est vue comme un nouveau test du président vis-à-vis d’elle après l’échec lamentable de certains jeunes lors du premier quinquennat. Chers ministres, en menant à bout cette mission de service public, vous honorez la jeunesse malienne qui a jusque-là été reléguée au second plan. Watch up !!!

Abdourahmane Doucouré

La sirène

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates