lundi , 9 décembre 2019
Flash Info :
Accueil ==>> Culture ==>> 1ère édition du FECAK : Mettre en valeur la culture Minianka du 15 au 21 avril 2019 à Koutiala
1ère édition du FECAK : Mettre en valeur la culture Minianka du 15 au 21 avril 2019 à Koutiala

1ère édition du FECAK : Mettre en valeur la culture Minianka du 15 au 21 avril 2019 à Koutiala

La 1ère édition du Festival de brassage de culture et artistique de Koutiala (FECAK), a comme idée, de mettre en valeur la culture Minianka dans sa diversité. L’annonce a été faite le 12 janvier 2019 à l’hôtel Radisson Blu par le promoteur de Bouctou Communication Adama Konaté.

Il s’agissait aussi de faire le point sur l’organisation de cette1ère édition. L’Ambassadeur de ce festival est Abdoulaye Diabaté. Ce festival est organisé par l’agence de communication événementielle Bouctou. Durant une semaine, il y aura, entre autres, des concerts, des prestations musicales des artistes nationaux et internationaux.

Le promoteur de Bouctou Communication, Adama Konaté dira que, Bouctou communication est une agence de communication événementielle. M. Konaté a expliqué que le festival de brassage culturel et artistique de Koutiala est un projet et une initiative de Bouctou communication mais un projet qui demande l’adhésion de toute la ville de Koutiala surtout la jeunesse sans laquelle rien ne sera possible en matière de mobilisation et d’organisation.

Pour le coordinateur du festival, Mohamed Lamine Konaté, les activités pendant et avant l’événement vont tourner plus autour de l’éducation, la santé, la salubrité, la culture, l’art et l’entreprenariat. Pour lui, la jeunesse à un poids et sans elle ce festival dont il est question aujourd’hui ne verra pas le jour. Pour lui, ce festival se veut être le promoteur de prestige d’entente de la région de Koutiala et l’un des acteurs de consolidation des liens de fraternité et d’union qui existent déjà entre les fils et les filles du Mali.

Le FECAK en plus de son caractère inclusif, se déroulera dans une ambiance festive avec la participation de plusieurs artistes nationaux et internationaux, a-t-il dit. Il a rappelé que les objectifs du FECAK visent à mettre en valeur la culture Minianka dans sa diversité, encourager la culture du coton indispensable à la création d’emploi et au maintien de la production au niveau de la campagne Malienne pour le développement des Textiles(CMDT), entre autres. L’Ambassadeur du festival, Abdoulaye Diabaté, a souligné que ce festival a pour objectif aussi de mettre au devant de la scène national et international les potentialités culturelles et économiques de la ville de Koutiala.

Lassana

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates