mardi , 12 novembre 2019
Flash Info :
Accueil ==>> Santé ==>> Lutte contre le VIH/sida : L’Arcad-sida sur la brèche
Lutte contre le VIH/sida : L’Arcad-sida sur la brèche

Lutte contre le VIH/sida : L’Arcad-sida sur la brèche

« Passez en revue les objectifs de la procédure accélérée et leurs conséquences pour la réponse, cartographier les interventions et les organisations de la société civile liées au 90-90-90, à la prévention et à la stigmatisation et développer un plan d’intervention 2019-2020 pour la société civile en vue d’accélérer la réponse au sida qui comprend un plan d’assistance technique pour 2019 et 2020 », sont les objectifs spécifiques de l’atelier de renforcement de la contribution de la société civile dans la mise en œuvre du plan d’accélération du Mali (4 au 5 avril 2019).

Il s’agissait aussi de pencher sur l’analyse des progrès réalisés par les OSC dans la mise en œuvre du plan de rattrapage 2018-2020 du cadre stratégique national ainsi que les Gaps programmatiques et financiers.

L’objectif général de la rencontre est de développer une vision et un plan d’intervention nationaux rapides pour la société civile. Il est organisé par Arcad-Sida en collaboration avec l’Onusida et le Hcnls.

Durant deux jours, les participants examineront les progrès vers l’atteinte des objectifs de la procédure accélérée et implication des ONG pour la réponse au 3×90 en vue de lever les goulots d’étranglement.

Le directeur par intérim Arcad-Sida, Dr. Fodié Diallo, a rappelé que l’Onu a adopté, lors de son Assemblée générale de juin 2016, la Déclaration de politique 2016 sur le VIH/sida des Nations unies. Il s’agit de la stratégie d’accélération de la riposte contre le VIH et de la fin de l’épidémie du sida d’ici 2030. Pour lui, le Mali a adhéré à cette Déclaration en s’engageant à atteindre les cibles 3×90 d’ici 2020 et d’éliminer le sida en 2030. Et d’ajouter que dans ce combat, les organisations de la société civile restent des acteurs et partenaires incontournables.

« Nous, acteurs communautaires, par notre capacité à atteindre les populations les plus exposées au VIH avons une contribution indispensable à apporter à cet effort collectif pour la fin de l’épidémie dans notre pays », a souligné Dr. Diallo.

Le directeur par intérim d’Arcad-Sida espère qu’elle soit la première d’un ensemble de concertation afin de coordonner au mieux leur action commune.

Lassana

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates