vendredi , 20 septembre 2019
Flash Info :
Accueil ==>> A La Une ==>> Lancement officiel du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali
Lancement officiel du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali

Lancement officiel du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali

L’Hôtel Sheraton a servi de cadre le jeudi 08 août 2019 au lancement officiel du Projet Redevabilité Publique et Participation des Femmes au Mali. Il est organisé dans un cadre de partenariat entre le Bureau du Vérificateur Général, le Ministère de la Justice et ses Pôles Economiques Financiers et le Conseil National de la Société Civile. Il est financé par Affaires Mondiales Canada pour une durée de 4 ans. C’était en présence du premier ministre, Dr Boubou Cissé.

Le lancement du projet permettra aux participants d’améliorer leur compréhension du projet et de s’approprier les résultats attendus. Ce projet exécuté par Cowater Sogema est une nouvelle initiative qui vise à promouvoir une gouvernance responsable et inclusive au Mali à travers un renforcement de trois acteurs clés, le Bureau du Vérificateur Général du Mali (BVGM), les Pôles Economiques et Financiers du Ministère de la Justice ainsi que les Comités de Veille Citoyenne mis en place par le Conseil National de la Société Civile dans leurs plaidoyers en faveur d’une imputabilité accrue et d’une participation effective des femmes dans la sphère publique.

Aux dires de la cheffe du projet, Michele Akpo, le Mali est confronté à la corruption grandissante et son coût social sur le développement humain. Pour elle, ce projet vient en appui à la volonté du gouvernement malien d’améliorer la gouvernance et le bien-être des citoyens. « A travers ce projet, il s’agit aussi de réduire les insuffisances observées au sein des trois acteurs clés, le Bureau du Vérificateur Général du Mali (BVGM), les Pôles Economiques et Financiers du Ministère de la Justice ainsi que les Comités de Veille Citoyenne mis en place par le Conseil National de la Société Civile.

La cheffe du projet, Michele Akpo ajoute « Cette situation découle d’un nombre d’insuffisances, pour le BVG il s’agit de l’insuffisance des ressources et d’outils adéquats pour couvrir efficacement son mandat. Pour les Pôles Economiques et Financiers du Ministère de la Justice, une faible capacité à conclure les enquêtes et investigations à temps. Et pour la Société Civile, une frilosité à dénoncer ouvertement les crimes économiques et financiers et à conscientiser les citoyens afin d’exiger une plus grande imputabilité, redditions des comptes des dirigeants », dit-elle. Avant de poursuivre « Nous avons défini notre théorie de changement qui consiste à exploiter les ligne de causalité entre la corruption et coût social sur le développement humain et les différentes actions à mener pour des résultats durables ».

Pour l’Ambassadeur du Canada au Mali, Louis Bert son pays accorde une place importante à la bonne gouvernance et la lutte contre la corruption. Cela, à travers des axes prioritaires dans la programmation de coopération au Mali depuis plusieurs années.  Pour lui, ce projet de 4,4 milliards de F CFA vise  promouvoir une gouvernance responsable et inclusive au Mali.

Quant au président du Conseil National de la Société Civile, Boureima Allaye Touré, un Etat démocratique performant en matière de développement, exige la mise en place d’autorités indépendantes de contrôle pour enraciner une culture de redevabilité publique directement accessible aux citoyens et dont les missions contribuent une meilleure gestion des ressources publiques. Pour lui, le choix de la bonne gouvernance qui prône la responsabilisation, la transparence, la redevabilité publique, la délégation et décentralisation de gestion de pouvoir, rendent de faite incontournable la participation de la société civile.

Le Vérificateur Général, Samba Alhamdou Baby ajoute que le projet apporte indiscutablement un soutien emblématique à la pierre qui manquait à l’édifice de la lutte contre la corruption et la délinquance financière. « Le Vérificateur Général à l’obligation légale de dénoncer au procureur de la république et au président de la section des comptes de la cour suprême. Toutefois, pour être efficace et accorder plus de visibilité à ses actions en termes d’impact sur la corruption et la délinquance financière,  le Bureau du Vérificateur Général doit établir une collaboration étroite avec les institutions judiciaires et particulièrement le parquet chargé des Pôles Economiques et Financiers. Et cette collaboration est d’autant plus bénéfiques, qu’elle intègre dans son approche systémique le Conseil National de la Société Civile et qui a toujours accompagné le BVG dans la communication citoyenne de ses rapports annuels » ajoute M. Baby.

Pour le premier ministre, Dr Boubou Cissé, le problème est de se rendre compte que le système que nous avons mise en place jusqu’à présent, finalement ne nous ont pas permis de lutter contre la corruption. « Nous sommes face à une incapacité de lutter contre un phénomène avec de nombreuses structures mise en place au niveau de l’Etat, mais sans résultats tangibles. La lutte contre la corruption est donc un problème comportemental, un  problème de promotion de valeurs citoyennes, morales et d’éthiques, pour aider tous les services et tous les organes qui ont été mise en place pour lutter contre la corruption, à être encore plus efficace qu’ils ne l’ont été jusqu’à présent », dit le premier ministre, Dr Boubou Cissé.

D’une durée de 4 ans et financé par Affaires Mondiales Canada, cette initiative va améliorer le bien-être socio-économique des femmes et des filles grâce à une meilleure livraison de services publics, et permettra de mieux faire connaître les pièges et les coûts sociaux de la corruption à travers le Mali. Le projet va renforcer les capacités du Bureau du Vérificateur Général du Mali (BVG) à effectuer des vérifications conformes aux normes internationales, ainsi qu’à produire des rapports de vérification plus accessibles et intégrant les questions de genre et d’environnement.

Seydou SYLLA

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates