lundi , 18 novembre 2019
Flash Info :
Accueil ==>> A La Une ==>> Mopti : Le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme pose le jalon du développement
Mopti : Le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme pose le jalon du développement

Mopti : Le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme pose le jalon du développement

Dans le cadre de la journée mondiale des villes, le Ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du logement Social M. Hama Ould Sidi Mohamed ARBI, a officiellement remis aux autorités de la Venise, le nouveau schéma directeur de la ville de Mopti et environs. C’était le 25 octobre dernier, dans les locaux de la Mairie de Mopti. La cérémonie a réuni l’ensemble des responsables des structures rattachées au Ministère en question, les autorités administratives et coutumières de la ville de Mopti. 

La journée mondiale de la ville est partie du 7 octobre et prendra fin le 8 novembre prochain avec comme thème « technologie de  pointe comme outils innovants de transformation de déchets en richesse ». Une  occasion propice pour le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement Social de procéder à la remise aux autorités de Mopti du nouveau schéma directeur d’urbanisation de leur localité. Les plus hautes autorités ont saisi la même occasion  pour appeler à un changement de comportement en vue d’offrir un meilleur cadre de vie aux populations.

‘‘ Changeons de comportement pour le bien-être de nos citoyens en vue d’un meilleurs cadre de vie’’, ‘‘ Ensemble refusons que le bâtiment tue’’, ‘‘ Refusons de construire dans les servitudes des cours d’eau, sur les rails et les installations électriques pour préserver la vie humaine’’. Au tant de messages de sensibilisation qu’on pouvait lire sur les banderoles, lors de la remise du nouveau schéma directeur d’urbanisation de la ville de Mopti.

Par ailleurs,  ce nouveau document qui vient d’être remis aux autorités de Mopti, constitue une bouffée d’oxygène pour le développement socio-économique de la Commune Urbaine de Mopti. D’où le satisfecit affiché du 1er  adjoint au Maire de la commune urbaine de Mopti, en l’occurrence M. Youssouf Nioumanta.

Selon lui, le schéma directeur d’urbanisation est un outil indispensable pour le développement de la ville de Mopti. Il s’est surtout réjoui de la deuxième révision dudit document  qui répondra sans nul doute aux attentes de la mairie.

D’entrée de jeu, le Ministre Arbi a expliqué l’importance du schéma directeur d’urbanisation. Selon lui, c’est un document de planification urbaine de premier degré qui fixe pour une localité donnée, la vocation première des espaces ainsi que les perspectives d’évolution de ladite localité.

À l’en croire, ledit document défini les principes d’orientation des agglomérations en matière d’habitat, d’activités, de voirie, de réseaux divers, des grands équipements et traite les problèmes environnementaux. Mieux, il ajoute que le schéma directeur d’urbanisation précise également les stratégies à mettre en œuvre pour l’application des orientations dégagées afin de promouvoir un meilleur cadre de vie au profit de la population. « La validité du schéma directeur est de 20 ans », a-t-il précisé, avant d’ajouter qu’il peut être révisé tous les cinq ans selon les exigences du développement social et économique de la localité concernée et de sa région environnante.

Une chose est de réviser un document, une autre en est son application. Il ressort de la présentation de M. Moussa Camara, le chef division urbanisme de la Direction Nationale de l’Urbanisme que la mise en œuvre du document en question sera axée sur  quatre (04) stratégies.  Parmi lesquelles, la stratégie institutionnelle qui consiste à mettre en place un comité local de suivi de la mise en œuvre du schéma. À cela, il faut la stratégie foncière qui est axée sur la délimitation, le bornage et l’immatriculation des zones d’activités et des sites d’équipements prévus par le schéma. Ensuite, intervient la stratégie sectorielle qui vise à réaliser les études de détails à travers l’élaboration des Plans d’Urbanisme Sectoriel (PUS). Enfin, la stratégie financière qui permet l’évaluation des actions prioritaires et à la répartition des charges entre l’Etat et les Collectivités.

Adama Coulibaly, envoyé spécial à Mopti

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates