vendredi , 3 décembre 2021
Flash Info :
Accueil ==>> Politique ==>> 2e congrès ordinaire des femmes et des jeunes du parti YELEMA : « YELEMA et ses militants constituent une solution», dixit Dr Youssouf Diawara
2e congrès ordinaire des femmes et des jeunes du parti YELEMA : « YELEMA et ses militants constituent une solution», dixit Dr Youssouf Diawara

2e congrès ordinaire des femmes et des jeunes du parti YELEMA : « YELEMA et ses militants constituent une solution», dixit Dr Youssouf Diawara

Soumaïla Sagara

« Echéances électorales 2022, les jeunes et les femmes se mobilisent autour du parti YELEMA ». C’est le thème du 2e congrès ordinaire des femmes et des jeunes de ce parti, tenu le samedi 9 octobre 2021 au Centre International de Conférence de Bamako (CICB).

Ce congrès était présidé par Dr Youssouf Diawara, président du parti YELEMA. Outre la présence de l’ancien président du parti Moussa Mara, des militantes et militants de YELEMA venus des toutes les localités du Mali, et des partis amis ont pris part à la rencontre.

Après les mots de bienvenue, le président du parti a invité les participants à observer une minute de silence en la mémoire des victimes civils et militaires de la guerre au Mali. Mr Diawara a ensuite encouragé les congressistes à oser se battre pour leurs convictions et leurs ambitions afin qu’au sortir de cette rencontre, « nous transcendions les défis et présenter des équipes compétitives capables de nous mener à la victoire lors des échéances à venir.

YELEMA et la transition

A propos de la transition, le président du parti YELEMA dira qu’elle n’est la propriété de personne ; « elle appartient et doit appartenir aux Maliens ». D’après lui, les militants de YELEMA soutiennent la réussite de la transition, condition obligatoire pour que le Mali se relève.

« Mais nous le ferons dans la vérité et dans la transparence en accord bien sûr, avec nos convictions profondes. Nous sommes rattachés au détachement de toute forme d’assises au delai de la transition »

Dr Youssouf Diawara a aussi déclaré que son parti est favorable au respect de l’indépendance de la justice et la lutte implacable contre l’impunité et la corruption dans le strict respect de l’Etat de droit.

Le parti YELEMA tient « au retour rapide à l’ordre constitutionnel normal » car, explique-t-il, cela est gage d’une stabilité durable dans le pays, en accord avec… toutes les parties prenantes… ».

Selon le président de YELEMA, « personne ne pourra prétendre détenir le monopole du patriotisme sur nous ». Il engage ses militants à ne jamais baisser la tête devant qui que ce soit.

« YELEMA n’a jamais constitué un problème dans ce pays, YELEMA et ses militants constituent une solution », a rassuré Dr Youssouf Diawara.

a

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates