samedi , 13 août 2022
Flash Info :
Accueil ==>> Société ==>> Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route : respect du code de la route, comme consigne
Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route :  respect du code de la route, comme consigne

Journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route : respect du code de la route, comme consigne

« Réduire la vitesse pour sauver des vies sur la route », tel est le thème de la 10ème édition de la journée mondiale du souvenir des victimes d’accidents de la route, célébrée le dimanche 21 novembre 2021 à l’École de Maintien de la Paix Alioune Blondin BEYE à Bamako. Une cérémonie présidée par la présence de la ministre des transports et des infrastructures, Mme DEMBELE Madina SISSOKO, en présence de ses homologues de la sécurité et de la protection civile, de la santé et du développement social et de plusieurs acteurs de l’Association Nationale de la Sécurité Routière (ANASER).A l’entame de son propos, la Ministre des transports et des infrastructures s’est inclinée devant la mémoire de toutes celles et ceux qui ont perdu la vie suite aux accidents de la circulation routière. Elle a souhaité prompt rétablissement à tous les blessés.

Au cours de cette journée, Mme Dembélé a mis l’accent sur la réduction de la vitesse, le contrôle du véhicule, toutes chose permettant d’éviter de nombreux décès et des blessures graves, en particulier pour les piétons et les autres usagers vulnérables, en l’occurrence les enfants, les personnes âgées et les personnes en situation de handicap.

L’objectif de la cérémonie, outre de rendre hommage aux victimes de la route, était de reconnaitre la valeur cruciale des services de  la sécurité et de l’urgence, plaider pour un meilleur soutien aux victimes de la route et à leurs familles, promouvoir les actions basées sur les données probables pour prévoir et éliminer les décès et les blessures sur la route.

La Ministre des transport a salué l’association des victimes et parents de victimes de la route, et leur promis une formation sur le code de la route et les techniques de circulation routière afin qu’ils soient des relais pour la sensibilisation des usagers de la route.

Elle a reconnu le rôle des journalistes et animateurs de radio pour leur accompagnement dans la lutte contre l’insécurité routière. S’adressant particulièrement aux motocyclistes, la ministre des transports et des infrastructures les a invités à porter à chaque déplacement le casque de protection parce que les conséquences de la vitesse pour les usagers des engins à deux roues motorisés sont plus graves, compte tenu de la vulnérabilité particulière inhérente à ce moyen de déplacement. Elle a exhorté les conducteurs et propriétaires des motocycles, vélomoteurs et tricycles à saisir l’opportunité de la réduction tarifaire accordée par le gouvernement pour se mettre en règle vis-à-vis du code de la route concernant le permis de conduire, la carte grise et les plaques minéralogiques.

Pour Mme Dembélé Madina Sissoko, « un tué sur la route est un mort de trop pour le pays ».

Soumaïla Sagara

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates