mercredi , 5 octobre 2022
Flash Info :
Accueil ==>> Politique ==>> Rencontre RPM et ses élus locaux : L’heure est à la mobilisation
Rencontre RPM et ses élus locaux : L’heure est à la mobilisation

Rencontre RPM et ses élus locaux : L’heure est à la mobilisation

Par Soumaïla Sagara

Dans le souci de renforcer la capacité de gestion et de mobilisation de ses militants à la base et en prélude aux prochaines élections générales, le parti-RPM (Rassemblement Pour le Mali) a tenu une assemblée générale avec les élus locaux. Ladite rencontre est présidée par le président du parti, Dr Bokary, avec à ses côtés Abinou TÉMÉ, vice-président du parti et Moussa TIMBINE, président de l’Union des Jeunes du bureau national. C’était le lundi 27 décembre 2021 à la Maison des Aînés.

L’objectif de la rencontre, c’est d’échanger avec les élus locaux sur la gouvernance locale, l’organisation des élections, de mieux outiller les maires dans la stratégie de sécurisation de l’espace communal et de développer l’esprit de redevabilité chez les élus locaux.

Pour le président du parti, cette rencontre se tient dans un contexte politique et surtout sociopolitique très particulier pour notre nation. Car les engagements pris par les autorités de la transition, fondés sur la charte de la transition devant Dieu et le peuple malien à des occasions aussi solennelles que la prestation de serment du président de la transition par le Conseil National de Transition, sont fortement menacés de non-respect par les mêmes autorités.

Aussi les assises se tiennent au moment où la situation sécuritaire et alimentaire des populations ne cesse de se dégrader : cherté de la vie à cause de la flambée des prix des produits de premières nécessités ; installation de l’insécurité alimentaire dans le pays y compris dans les zones traditionnelles de production dont notamment l’Office du Niger et le plateau Dogon.

À cela s’ajoute l’insécurité grandissante étendue du Nord au Centre puis de plus en plus au Sud du pays. Le banditisme continue à prendre de l’ampleur dans les grandes villes et sur les axes routiers les plus importants de notre réseau commercial notamment l’axe Bamako-Diboli.

Cette assemblée générale a permis au président du parti de tisserand de rappeler publiquement les différentes positions sur tous les sujets concernant la gestion de la transition. Ceci, à l’occasion des rencontres bi et multilatérales avec d’autres formations politiques et à travers les communiqués, des déclarations. Il s’agit notamment de l’opposition à toute prorogation du délai de la transition ; la non-participation du Cadre des Partis et Regroupements des partis politiques pour une Transition Réussie au Mali aux Assises Nationales de Refondation ; le refus de cautionner le passage en force par le premier ministre de l’organe unique de gestion des élections et l’adoption du projet de loi électorale.

S’adressant aux élus, Dr Bouacar Tréta dira que la présente cérémonie offre l’occasion d’évaluer les forces et les faiblesses mais aussi d’échanger sur les thématiques importantes.

Rappelons que les élections communales de novembre 2016 ont permis au Rassemblement Pour le Mali (RPM) de consolider son leadership politique après sa victoire aux élections présidentielles (66%) et législatives de 2013 (60 députés). A l’issue d’un scrutin très ouvert, le RPM a obtenu 2581 élus communaux font 199 maires.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Free WordPress Themes - Download High-quality Templates